Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 septembre 2014 2 09 /09 /septembre /2014 10:14
Du singulier à l'universel

Beaucoup de choses ont sans doute été dites sur Wintersleep, dernière palme d'or à Cannes. Je n'en rajouterai donc pas, surtout dans la mesure où je ne suis pas vraiment un cinéphile averti et que certains en parlent bien mieux que moi.

.

Certes, le spectateur est d'emblée saisi par l'aspect sublime du lieu. Mais, ce qui m'a frappé, c'est le décalage, voire le paradoxe, entre les dimensions à la fois particulières (du lieu, de la langue, des mœurs) et universelles de ce film.

A cet égard, je dirais simplement qu'un film turc qui dure trois heures trente, ayant pour cadre un endroit reculé d'Anatolie en hivers, comportant très peu d'action - laquelle concerne la vie de d'intellectuels "bourgeois" turcs -, et qui, de plus, est encensé par Télérama, peut faire peur.

Et pourtant, c'est un très grand film que j'ai vu deux fois. Quel est le critère de ce jugement péremptoire, me dira-t-on ? Malgré (ou grâce) cette altérité, cette "étrangèreté" (la langue, le paysage, certaines coutumes, etc.), ce film ne peut laisser indifférent en ce qu'il renvoie chacun d'entre nous à ce qui fait notre commune humanité. Il nous touche en ce que les situations, les dialogues, les relations (entre le frère et la sœur, le mari et son épouse, etc.) sont clairement universels et sont source de questionnement infini sur le sens. D'ailleurs, le second visionnage m'a permis de me détacher un peu plus du point de vue central de l'écrivain pour adopter celui des deux femmes (la sœur et l'épouse) : formidable leçon sur la puissance, le pouvoir et la dangerosité potentielle du don !!

.

Un peu comme avec les grands livres, c'est quand le particulier devient singulier que l'on a un signe du chef-d'oeuvre. Et c'est sans doute dans le passage d'une situation très singulière - étrangère a priori à nos références habituelles - à une possible universalisation que réside à mon sens le critère essentiel de jugement esthétique sur une œuvre.

Du singulier à l'universel

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Fraterblog

  • : Le blog de fraterphilo.over-blog.com
  • Le blog de fraterphilo.over-blog.com
  • : Dans Fraterphilo, les idées de soin par l'entraide, d'art thérapie, de réflexion philosophique, de création littéraire, de yoga et de pélerinage constituent un lien et une trame pour ce qui se construit progressivement : ce que j'appelle une philosophie de "l'expérience-source d'évolution existentielle".
  • Contact

Recherche

Pages

Liens